Cela fait un moment que j’en parle sur le blog et je me répète encore, je fais très attention à la composition des cosmétiques que j’utilise. Comme je me maquille peu, à la base je faisais surtout attention pour les produits de soins. A présent je porte aussi mon attention aux produits de maquillage. Je désire utiliser des produits fait à partir de composés naturels et bio si possible, mais je ne souhaite pas pour autant me ruiner. Alors je suis partie en quête de marques de cosmétiques, et j’ai eu envie de partager cette quête avec vous. Je ne sais pas si cette rubrique perdurera sur le long terme mais pour le court terme, j’ai déjà quelques articles à partager avec vous, alors j’espère que ceux-ci vous intéresseront ! Pour information, pour alimenter cette rubrique je parlerai autant de produits que j’achète par mes propres moyens, que de marques qui nous ont contacté, mais également de marques que je contacte moi-même lorsque je les trouve intéressantes, ce qui a été le cas avec Bo.ho.

Connaissiez-vous Bo.ho cosmetics ? Personnellement, je n’avais jamais entendu parler de cette marque avant de commencer ma chasse aux cosmétiques bio, je suis d’autant plus contente de partager cette découverte avec vous. 
Le concept de la marque : Bo.ho n’utilise que des formulations naturelles sans pétrochimie, et privilégie donc des huiles végétales naturelles, meilleur pour la peau que les huiles dites « minérales » (huiles faites à partir de pétrole utilisées abondamment dans la cosmétologie « classique »…). Par exemple, les RAL se composent d’huile de ricin, d’huile et cire d’abricot, huile essentielle de pamplemousse et huile de rose musquée, en résumé la compo est naturelle à 100% et bio à 78%, ces pourcentages sont variables selon les produits. La marque recherche le parfait équilibre entre une qualité professionnelle et une innocuité de ses produits. Par ailleurs, elle choisit des emballages qui polluent moins en utilisant du carton, ce qui permet également de réduire la quantité de plastiques entourant le produit et donc de bisphénol A (il est à présent de notoriété publique qu’il est un perturbateur endocrinien mais il va falloir patienter jusqu’en 2015 pour que ce matériau soit définitivement interdit…).
En plus de ce positionnement sain pour la santé, la marque pratique des prix tout à fait raisonnable pour des cosmétiques de cette qualité. Il faut compter un peu moins de 10€ pour un RAL, 5,50€ pour un crayon à lèvres et/ou yeux, 10,80€ pour un correcteur, 12,95€ pour une terre cuite et 8,15€ pour une ombre à paupières.

Le rouge à lèvres : c’est mon coup de coeur dans cette sélection de produits. Jusqu’à maintenant, c’est le seul rouge à lèvre à la composition entièrement naturelle qui m’ai complètement convaincu. Sa texture est bien glissante, légèrement brillante, et surtout SURTOUT il ne marque pas les petites peaux que l’on peut avoir sur les lèvres. J’ai la teinte n°305 Grenat que je trouve absolument magnifique. Cette teinte fait un effet « lèvres mordues » comme j’aime, c’est à dire que ce n’est pas un rouge trop sophistiqué mais il est tout de même voyant juste ce qu’il faut, donc parfait au quotidien. La couleur est visible tout en transparence, ce qui en fait un RAL modulable, si on met plusieurs couches, la teinte devient beaucoup plus prononcée. Si je devais lui donner un bémol, c’est qu’il est catégorisé en tant que rouge à lèvre mat sur le site, or il est légèrement brillant de par sa richesse en huiles végétales. Donc si vous recherchez un effet mat ce n’est pas le rouge à lèvres qu’il vous faut. Mais en résumé je recommande vivement ce rouge à lèvres !

Le correcteur anti-cernes : là encore je suis très convaincue par ce produit. Tout d’abord le contenant en stick est ultra pratique ! Je ne sais pas pourquoi, avant de le tester je m’attendais à ce que ce produit soit très pâteux, mais bien au contraire : le stick a une texture bien glissante et fondante, ce qui le rend très facile à utiliser, du coup je le préfère largement aux pinceaux que j’ai pu utiliser jusqu’à maintenant. Une fois appliqué grossièrement avec le stick, il faut retravailler la matière au doigt ou avec un pinceau, et là magie des cosmétiques, la texture devient plus poudreuse et légère tout en restant couvrante. En général je trouve que les anticernes font ressortir pas très joliment le grain de peau du cerne, or je n’ai pas constaté cet inconvénient avec ce produit. Je lui donnerai tout de même un bémol, la texture est tellement glissante qu’elle a tendance à filer parfois dans les petites ridules des contours des yeux. Peut-être faudrait-il que j’opte pour une base ? ou encore que j’utilise une crème spécifique aux contours des yeux, chose que je ne fais jamais (on ne peux pas dire que je sois une vraie « beautista » hihi !) ?

La terre cuite : c’est une poudre effet bonne mine (terracotta=terre cuite), je pense que la teinte que j’ai reçue (n°4 terre de provence) ne convient pas tout à fait à ma carnation, il me faudrait peut-être un ton en-dessous malgré le léger hâle que j’ai en ce moment. Mis à part cet inconvénient, qui m’est propre, je trouve que c’est un bon produit. La texture est légère et irisée, j’entends par là que la poudre contient de fins pigments réflecteurs de lumière, chose que j’apprécie beaucoup pour le teint.

Les fards à paupières : j’ai reçu deux fards, le n°118 Perle, un gris clair mat; et le n°212 Christele qui est censé être un vert émeraude nacré. Je pense qu’il y a eu une erreur dans le packaging que j’ai reçu, car au lieu d’un fard vert j’ai un fard bleu clair et je ne saurais vous dire à quelle teinte il correspond sur le « nuancier ». Du coup je ne pourrais pas vraiment vous donner un avis sur les couleurs elle-même, car je ne suis pas fan des teintes pâles sur moi, ni sur la texture nacrée versus mate. Pour ce qui est de la tenue et l’intensité des couleurs je la trouve très bonne, la marque répond à ses promesses de qualité professionnelle.

Le crayon : je l’ai trouvé très agréable à utiliser, il est fondant juste ce qu’il faut ce qui permet de l’utiliser tant au niveau des lèvres que pour les yeux.

 

En résumé, je suis ravie de cette découverte, la marque nous prouve qu’il est possible de commercialiser des produits à prix raisonnables et de qualité, naturels et bio. Suite à ce test, mon rouge à lèvre Grenat ne me quitte plus, j’essaye de vous le montrer dans un look un de ces quatre.


 

 

  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • RSS

4 Comments

  1. Juliestrip

    Coucou, j’espère que ta semaine s’est bien passé.

    Sympa les cosmétiques bio, j’avoue que moi aussi j’en recherche mais je sais jamais quelle marque prendre. Donc ton poste m’interesse beaucoup, et j’espère que tu en feras d’autres, surtout que tu expliques très bien, j’aime beaucoup.

    Gros bisou

    Julie

    http://juliestrip.canalblog.com

  2. Vivi

    Coucou Julie,

    Je te remercie pour ton commentaire. Je suis ravie que ça t’intéresse, j’ai d’autres articles en préparation. A la base j’étais plus du genre à acheter mes cosmétiques en grande surface, et parfois chez Sephora, du coup le choix en cosméto naturel et bio est plutôt restreint, ce qui m’a obligée à faire quelques recherches.

    Bisettes

  3. cosmétique bio

    A quel label appartiennent ces produits cosmétiques? Merci.

  4. Vivi

    La marque a le label bio de la charte Cosmébio ainsi que le label One voice (éthique animale et planétaire). Je me rends compte que je n’ai pas mis de lien vers le site, je vais de ce pas corriger cet oubli de ma part !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Spam protection by WP Captcha-Free